Annonces Google

Convention – Japan Expo 16 (Paris)

Troisième passage à Japan Expo, en compagnie des VoxMakers.

Japan Expo voyant notre notoriété monter et nos animations scène et stand attirer beaucoup de monde, ils ont fait le pari fou de nous confier la scène principale (carrément). D’une capacité de plusieurs milliers de personnes, voilà qui avait de quoi mettre des étoiles dans les yeux… Mais quelle pression sur les épaules !

Crédit photo : Japan Expo

Pour cette occasion, j’ai préparé tout un spectacle avec l’aide des VoxMakers, quelques semaines seulement avant l’événement : « N’ayez pas peur, on vient d’Internet ».

J’avais pris le pari fou de faire venir notre collaboratrice Kanipan, une japonaise venant de l’archipel à l’autre bout du monde ! Nous avions alors organisé une grande collecte de dons, qui avait été largement dépassée ! Je suis très reconnaissant envers toutes ces personnes qui ont soutenu notre initiative.

Entre autres souvenirs, ce grand show mêlant partie concert et sketches a vu l’apparition du personnage de Papy Racix : Une parodie de tout ce qui est opposé à la culture geek et manga ! Qui se fait d’ailleurs baffer (pour de vrai) par Kanipan à la fin de son sketche.

Autre souvenir marquant, la parodie de bande-annonce de One Punch Man avec des œufs, doublée par notre japonaise Kanipan.

Généralement, lors des conventions, nous préparions beaucoup de choses le soir : Vidéos, finitions pour les shows du lendemain… J’ai passé des moments précieux avec Noru-Da et Kanipan à réaliser Oeuf-Punch Man cette fois-ci, et toutes nos vidéos les fois précédentes. Il faut cependant avoir le cœur solide, il n’était pas rare que nous nous endormions à 2 heures du matin pour nous lever 4 heures plus tard et commencer une nouvelle journée de convention à 200 à l’heure !

Lors des préparatifs, c’est en allant faire notre repérage sur la scène principale que nous avons croisé… Shigeru Miyamoto, le créateur de Mario, Zelda et une grande partie de l’univers Nintendo !

Nous avions alors un magnifique stand, de nombreuses présences scènes et je remercie encore une fois l’organisation de Japan Expo d’avoir cru en nous et nous avoir aidé.

Toujours plus de mondes à nos animations stands et scènes, où nous faisions monter le public pour venir participer à nos expériences de gaming hasardeuses…

Ce fut de loin notre plus épuisante et plus exaltante expérience de convention. Entre la scène principale, le show, la venue de Kanipan et notre notoriété toute récente, on ne savait plus où donner de la tête, et tout le monde était sur les rotules (et moi le premier, passant mon temps à courir partout pour gérer tout ça).

Le dernier soir pourtant, j’avais réservé une surprise aux VoxMakers qui s’étaient donné tous à fond pour divertir tous ces gens. Tout au long de la convention je m’étais dit « ce serait encore mieux que ces gens soient, eux aussi, divertis ». Avec l’aide de Noru-Da, je leur ai donc fait un petit sketch de Papy Racix sur-mesure, que j’ai interprété rien que pour eux le soir venu.

Le spectacle, d’ailleurs, avait été éprouvant. Des problèmes d’accès au festival nous avaient empêché de faire la répétition le matin même, nous obligeant à procéder aux réglages au début du show, ce dernier commençant donc avec plus d’une demi-heure de retard. A la régie et dans les coulisses, c’était l’effervescence : Tout le monde courait dans tout les sens pour pouvoir brancher les ordinateurs, les micros, gérer les scripts, se préparer etc… Pour faire patienter le public, j’avais alors pris l’initiative de monter sur scène pour meubler quelques instants tandis que les techniciens finalisaient la préparation du spectacle. Ce dernier a finalement pu démarrer peu après, mais par manque de temps, nous n’avions pas pu faire la tant attendue Danse des Internets, les techniciens ayant commencé très tôt et ne pouvant dépasser plus sur les horaires. Un concours de circonstances qui ne s’est heureusement jamais reproduit. Nous avons pu faire une Danse des Internets sur d’autres scènes, les autres jours du festival.

 

Et, pour le souvenir, le planning des animations VoxMakers que Noru-Da n’a jamais retiré de l’endroit où il l’avait accroché depuis (ah, nostalgie…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.